approximite.fr, retour à la page d'accueil

Détail de l'actualité

Imprimer la page

Dans le Maine-et-Loire, les collectivités s’engagent pour la journée contre le gaspillage alimentaire !

La Chambre d’agriculture, la Chambre de commerce et de l’industrie et la Chambre des métiers et de l’artisanat se sont mobilisées pour accompagner les acteurs économiques basés sur les territoires de 3 syndicats de déchets lauréats de l’appel à projet : Mauges Communauté, le Smitom Sud Saumurois et le SictoM Loir-et-Sarthe.

À Etriché, on commence les pesées ! Le 16 octobre, le restaurant scolaire d’Etriché se lance dansla dynamique avec les premières pesées des déchets d’assiettes et la sensibilisation des enfants àla thématique. La commune est déjà très sensible à la thématique et a fait par le passé quelques
pesées notamment pour mener une réflexion sur le compostage. Grâce à l’accompagnement proposé par la Chambre d’agriculture, le restaurant va bénéficier d’une méthodologie pour mener à bien son projet.

À Brissac-Loire-Aubance, La Maison familiale et rurale la Sablonnière de Brissac, engagée dans la lutte contre le gaspillage alimentaire depuis longtemps propose un menu zéro gaspillage : tartiflette en conservant la croûte du fromage, la peau des pommes de terre sera cuisinée en chips qui seront dégustées le lendemain, compote à partir de fruits abîmés. Les résultats de ces différentes pesées permettront de faire travailler les élèves de CAP Agent polyvalent de restaurationsur la limitation du gaspillage lors de TP spécifiques

À Beaupréau, c’est tout le lycée public qui se mobilise. L’équipe cuisine a réfléchi à sur un menu Zéro déchets le midi ; que ce soit organique ou emballage, tout est organisé pour faire le moins de déchets possible. Les pesées réalisées à l’issue du service de restauration pendant 3 semaines permettront de quantifier le gaspillage alimentaire et serviront de base à tout un travail de sensibilisation qui va continuer pendant toute l’année scolaire. En eff et, une classe de seconde travaille cette thématique sur l’année, et bénéficiera d’interventions dont celle de la Chambre d’agriculture au mois de novembre.

Plus d'info : Julie Vaillant